"Bien entendu, on ne saurait prétendre créer un climat de confiance et de gaieté en empêchant le cheval de manifester sa joie. […] Il n'est pas possible d'agir souplement par ses épaules que si les mains sont ouvertes ! L'art, c'est la sublimation de la technique par l'amour. En réalité, il faut la relâcher quand le cheval est sur le point de céder. Citation - Un philosophe a dit un jour le mystère des Pyramides… OSS 117 : Un philosophe a dit un jour « le mystère des Pyramides, c’est le mystère de la conscience dans laquelle on n’entre pas ». Ne jamais avoir le réflexe d'augmenter l'intensité de ces actions car c'est alors rentrer dans un processus de force et dire adieu à la base même de toute bonne équitation : la légèreté.". "Il y a deux sortes de remises de main : la longue et la petite. Comment faire peur à deux gamins brésiliens en les questionnant en français.Avec la remarque déjà culte du "Où est Heinrich Von Zimmel ?! Il faut au contraire savoir que ce passage à vide est dans l'ordre logique d'une progression générale. C'est très mauvais. Commentaires au top. Devenue chose inerte, privée de sensations et de tout sentiment sauf l'amitié, je ne me sens pas concernée. C’est confirmé : il y aura bien un OSS 117 3 ! Certainement rien de bon. Expliquer et réexpliquer, ne pas crier comme le font tant d'enseignants. […] aujourd'hui il n'existe pratiquement aucune différence de style, sinon de devoir couvrir un peu plus large sur un oxer que sur un vertical.". The Big Bang Theory: The Complete Series (DVD) 1,102. price CDN$ 18. On allait de l'avant et on faisait ce qu'on avait à faire. ", "Rappelez-vous que passer du normal au naturel ne va pas toujours de soi.". ", "Nous savons aussi que, quand nous travaillons avec un cheval, nous obtenons des résultats si nous nous concentrons sur un mouvement ; sinon, le mouvement attendu n'est pas bien fait, ou n'est pas fait du tout. Un rien agite cette machinerie d'orage qu'est un cheval de race juché haut sur ses pattes et fraîchement sortit de sa prison roulante. "La nuque fléchit, le dos se soulève, les postérieurs s'engagent", constate Nuno Oliveira. Ils se sont déplacés sur tous les continents pendant des millions d'années avant qu'ils ne rencontrent l'homme ! ", "Au contact de l'homme, le cheval garde son langage et devient vite perturbé s'il s'aperçoit qu'il n'est pas compris. Il ne te flatte jamais. Sans décontraction mentale et physique, il est donc totalement inutile de travailler sa position pendant des heures. Leur corps n'est pas incurvé vers l'intérieur du cercle ; c'est pourtant cela qui est considéré comme correct et qui est enseigné. Setine  : Les pharaons se faisaient enterrer avec leurs serviteurs. ", "La conclusion de cette analyse est qu'en réalité, la foulée croissante n'existe pratiquement pas et que, dans la faible mesure où il y a effectivement accroissement des foulées, c'est au détriment de la facilité du saut. ", "Éviter de répéter et prolonger inutilement un exercice ou un air. Pensez élévation. ", "Ce que les gens ne mesurent pas bien, c'est que chaque fois que l'on soumet un cheval par la contrainte, qu'elle soit subtile ou grossière, il s'en trouve diminué. Il n'est pas étonnant que ces conceptions œuvrent à la sélection de chevaux exceptionnels d'aptitude et de bonne volonté... eux seuls ont une petite chance de surmonter ces "épreuves". La demande du départ, aide d'exécution, sera la jambe droite agissant à la sangle qui provoquera l'avancée du postérieur droit. Le miroir imitait le contact visuel avec des congénères, minimisant ainsi l'isolement social courant dans les écuries, tout en fournissant des stimuli additionnels dans un espace par ailleurs visuellement monotone. ", "Parmi les quelques aspects mal compris de cette monte, le plus important est celui touchant à la légèreté. C'est un exercice fondamental. Il est généralement plus simple, mentalement ou émotionnellement, de s'exercer à de nouvelles postures à pied avant de transposer ces nouvelles sensations et ces nouvelles attitudes en selle. Cela dans telle ou telle circonstance, répondant à telle ou telle action. Cette question importante est délicate entre toutes. Votre cheval a réellement peur alors ne le blâmer pas pour ça ! "Le cavalier s'oppose au piéton. ", "Chaque jour qui passe me fait avancer un peu plus dans ma quête d'une meilleure compréhension des mystères de la communication avec le cheval. ", "Bien sûr, les embûches, les désillusions, les échecs sont nombreux. Nous en concluons que la descente de main, c'est à dire la mise dans le vide à l'abord de l'obstacle ou juste avant la prise de battue, est à proscrire formellement si le cheval n'est pas auparavant parfaitement léger. Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus. "L'école classique d'équitation, en particulier celle de Vienne, soutient que tout ce qu'elle enseigne aux chevaux est issu des mouvements naturels qu'ils accomplissent normalement en liberté. ", "Pour un œil humain inexpérimenté, il semblera que les déplacements des bandes sont aléatoires, et que la pâture n'a pas de "frontières" pour le cheval. Gaumont repousse le nouveau OSS 117 et bouleverse son planning de 2021 Attendu de pied fer... #bouleversé #gaumont #nouveau #oss #planning #repoussé #son (toutfilm.com) submitted 11 days ago by toutfilm. Le dressage réside donc réellement dans le préparer. ", Marthe Kiley-Worthington - Le comportement des chevaux, "Nous nous devons de comprendre la nature du cheval et de respecter sa personnalité profonde sans jamais chercher à l'éradiquer par le dressage. En particulier, dans le croisement des membres, l'antérieur externe doit, pls qu'il ne le fait dans la marche directe, et même dans la marche circulaire, élever son épaule te son genou pour éviter de heurter l'interne en passant devant lui, le postérieur externe doit de même arrondir son geste et le prolonger en avant, pour le même motif. Si vous vous aimez même quand vous répétez immédiatement une erreur que vous venez de commettre, vous la compensez facilement et vous l'évitez à l'avenir. Pour une proie en danger de mort, il n'y a pas une seule seconde de réflexion, et c'est précisément ce type de réactions instinctives qui lui sauve la vie. La croissance osseuse n'est que rarement considérée. Il aura besoin de rassembler toutes ses ressources pour être à la hauteur de sa tâche. ", "Le Maître Nuno Oliveira disait aux moniteurs qui suivaient ses cours : "N'oubliez pas que nous faisons un métier d'acteur !" Sachant qu'il doit automatiquement s'arrêter, le cheval prend l'habitude dès la réception de reporter du poids sur les hanches et d’engager ses postérieurs pour être maître de sa masse. Que d'abord et tout le temps, le cheval soit décontracté, souple, alors, mais alors seulement le cavalier peut travailler sa masse. Mais impérativement, la mise en selle ayant pour objectif de donner solidité et aisance doit s'effectuer rênes flottantes pour éviter que l'élève prenne de fâcheuses habitudes, et aussi… cela compte… par respect pour le cheval. ", "Le cheval trop chaud, surtout si le public augmente sa nervosité, est aussi souvent bien délicat à présenter, car il devient fréquemment brouillon et inattentif. Mais surtout, parce que je préfère lécher la [...] ► Lire la suite. A partir du moment où la victoire a plus d'importance que l'apprentissage, le vrai but se trouve perdu de vue. Après quoi ils demandent aux chevaux d'alterner allongements et rassembler dans la fluidité, de rebondir avec légèreté, d'écouter leurs aides les plus discrètes et d'exécuter des mouvements ardus sur des laps de temps prolongés. Mais avant d'y parvenir, vous devez apprendre à lire dans l'esprit de votre cheval et à lui ouvrir le vôtre. Le gauche absorbe les mots, les traite et les assimile une fois qu'ils sont compris ; le droit assimile les couleurs, les sons et les formes. Aussitôt, le cheval redevient très calme car il a compris. Excès de gaieté ou de nervosité, j'ai droit à des micro sauts de mouton, des mouvements d'encolure et des irrégularités de cadence et d’amplitude. Le cheval se reçoit donc plus près de l'obstacle qu'il a franchi. "Cette image du reculer, obtenu en faisant rebondir le mouvement en avant sur une "main active", est séduisante pour les esprits mécaniciens, mais se heurte à deux problèmes : Elle ne correspond à aucune réalité pour le cheval. Le cheval, y trouvant son compte, y répondra de plus en plus volontiers. Anonyme L'homme n'aura jamais la perfection du cheval. "", "Mille chevaux à la queue flottante, la crinière envolée, aux naseaux dilatés – ces naseaux qui jamais n'ont palpité dans l'effort du travail ! Bien entendu, il n'est pas question un seul instant qu'il le soit réellement. "Concurremment avec ce travail de redressement, le cavalier doit entreprendre le ralentissement du galop. Leur enchaînement en offre davantage encore, en permettant d'alterner le sens de l'assouplissement des muscles tantôt en élongation, tantôt en raccourcissement. De même, veillons à ce que le résultat obtenu avec une personne le soit également avec d'autres. […]. Ce rôle de bâillon, expression d'une équitation conflictuelle, est antinomique de l'équitation de légèreté et contraire à nos principes d'éducation. C'est ainsi que les "principes d'équitation" du Livre I, rappellent judicieusement les traits dominants de la "nature du cheval" et en tirent des prescriptions générales : "Le dressage d'un cheval ne se juge pas seulement à la qualité de ses allures sous le cavalier, mais aussi à la sauvegarde de son naturel et de sa personnalité. ", "Le cheval avaient à l'origine 5 vertèbres sacrées. Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. Plus on tire, plus cette pression est forte. Nous avons appris à nier nos émotions ou à les juger. De même qu'une grande distance révèle un bon cheval, le temps révèle une personne de bien. En agissant de la sorte, on fait partir au galop, de l'arrêt et par le vent de la botte, en quelques minutes, des chevaux réputés insensibles et paresseux invétérés. Dans cette optique, quelle est la différence fondamentale concernant les rapports entre le cavalier et son cheval ? Enfin, nous les croyons incapables d'éprouver des sentiments ou des émotions parce que nous sommes incapables de penser comme ils le font et d'avoir des rapports avec eux en respectant leur culture. ", "Les branches (filet baucher) ne sont pas indispensables, mais elles ont l'avantage de bien fixer le filet à sa place, de l'empêcher de pendre sur la langue, et elles n'ont aucun inconvénient. ", Si vous prenez sous votre coupe les responsabilités dévolues au cheval et que vous négligez vos propres responsabilités, vous créez un tel contexte qu'il ne peut pas y avoir de partenariat. Nous devons seulement détruire les blocages qui nous empêchent d'écouter, de voir et de ressentir, ce que de toute façon nous percevons. ", "Ils m'ont appris à transformer le terme "Attention !" rectitude du cheval en replaçant les épaules devant les hanches ; activité égale des postérieurs ; encouragement de la voix qui caresse et décontracte. Si un cheval exécutait certains mouvement de la même façon qu'il les accomplit en liberté, il obtiendrait à peine un point dans un concours de dressage... En effet, lorsqu'ils décrivent une courbe au galop, les chevaux tournent naturellement la tête vers l'extérieur. ", "Je ne dis pas qu'il ne faut jamais rien dire de négatif. Lorsqu'un joueur de tennis sort d'un court battu 6-0, 6-2, il lui est impossible de ne pas reconnaître que son vainqueur joue mieux que lui. Si tu les serre trop ils étouffent, si tu ne les serre pas assez ils s'échappent. Pourtant, accepter de se regarder faire, avec un regard neuf et lucide, sans jugement, offre l'occasion au cavalier de prendre conscience de la mauvaise image qu'il a de lui, et de se libérer des entraves inconscientes ou choisies qui le limitent. Ce changement d'équilibre par surcharge soudaine de l'avant-main engendrera mécaniquement un abaissement de la trajectoire avec le risque de faute que cela comporte. En observant ses yeux, on pouvait les voir changer selon les variations de rythme, de tempo et de volume de la musique. ", Cela veut dire que si votre bras vient contre votre corps, votre jambe fera la même chose du même côté, et comme votre autre main est relaxée, c'est ce que fera votre autre jambe. "- Mais enfin, mon cher commandant, qu'est-ce-que c'est, selon vous, que monter à cheval ? Le cavalier le plus fin du monde limitera le potentiel du cheval s'il ne reconnaît pas son individualité et ne lui rend pas hommage. Looking for oss 117 stickers? "Ce n'est qu'avec un peu de pratique que l'on découvre que l'amazone, au-delà de l'aspect esthétique, est une forme d'équitation passionnante. Devoir répéter ou intensifier l'action d'une aide (ou stimulus) en l'absence de réponse du cheval ets une idée communément admise, or il est important pour chacun de réaliser à quel point cela est faux. "Toute technique sportive et artistique pratiquée avec cette qualité d'attention et ce désir de progression, va placer la personne qui la pratique face à ses blocages. ", "Utilisez vos capacités de visualisation pour vous isoler encore plus des distractions. "Nous avons dit qu'en dehors des mains et des jambes, tout le reste du cavalier est inutile et malheureusement lourds. On peut aspirer au même objectif avec tous les chevaux – mais il faut être prêt à y arriver par des chemins différents, ne jamais partir du principe qu'on peut employer la même technique d'un cheval à l'autre. Dans l'esprit du cheval, une réponse confirmée dans un endroit peut être liée uniquement à cet endroit. ", "Pour donner aux rênes, par rapport à la bouche, les directions qui déterminent leurs effets, le cavalier est dans la nécessité de déplacer ses mains en tous sens. Elles portaient, pour monter à cheval, les toilettes encombrantes conformes à la mode de l'époque. En revanche, chaque cheval que vous montez peut devenir votre ami, et cela simplement parce que vous le lui demandez. ", "Chaque activité pratiquée avec l'intention de réellement progresser nécessite une pratique assidue, un centrage, une persévérance et une discipline qui engagent toute la personne. ", "Je suis persuadé que les chevaux apprécient qu'on leur parle car ils sont intéressés à communiquer de toutes les façons possibles avec nous. ", "Lorsque le moment sera venu de mettre pied à terre, c'est à l'endroit même où il est contraint de travailler que le cheval doit trouver le soulagement. Le cheval tend un miroir où contempler son reflet et se comprendre. Le point clé de la légèreté consiste à ce que la situation redevienne confortacle dès qu'il aura donné la bonne réponse. Il se pourrait bien que les stupides soient ceux qui ne sont pas en mesure de les comprendre. […] Un cavalier digne de ce nom est un "homme de bien" qui ne perd jamais son calme, ni sa patience, ce qui n'exclut ni la fermeté ni l'autorité. Le cheval apprend à ne plus tendre les rênes, en se rétractant. Les rênes n'étant pas élastiques, l'élasticité doit venir des bras et des mains du cavalier.". Vous avez une force et une endurance surhumaines et, si un cannibale vient à votre portée, vous êtes bien résolu à ne pas vous laisser faire : ce sera lui ou vous ! ", "la non-violence active de la barrière des aides, autrement dit l'aide fixe contre laquelle le cheval bute s'il essaie de la franchir, et derrière laquelle il retrouve aisance et confort s'il la respecte. Toute incurvation doit s'accompagner d'un étirement, ce qui amène à tourner en cédant la main extérieure au lieu d'agir avec la main intérieure (selon la technique utilisée pour l'attelage). Une fois qu'il y parvient, le cavalier peut réagir au moindre mouvement musculaire de sa monture, ce qui l'aidera à repérer le bon moment pour formuler une demande et avoir en retour une réponse positive du cheval. N'auraient-ils à pied que des apparences d'hommes civilisés.". Je pense que H2O devait être le nom d'un espion pendant la guerre froide. ", "La passion équestre est cette impulsion spirituelle sans laquelle on ne franchira aucune des passes parfois désespérantes de difficultés, qui attendent l'écuyer toute son existence. ", "La technique de dressage classique insiste sur la nécessité de laisser les muscles contractés de l'encolure et du dos s'étirer périodiquement. "En mouvement, dans les faits, le cavalier n'a strictement aucun pouvoir de maintenir incurvé le corps du cheval avec ses pauvres petites jambes. - Parce que je suis trop jolie pour toi. Mais il n'a pas toujours dans son assiette le sentiment nécessaire pour se rendre compte, avec la même évidence, des résistances émanant des hanches. On appelle cela le renforcement continu. ", "L'alternance du mouvement en avant et en arrière est encore plus utile que le reculer lui-même comme procédé gymnastique. ", "Souvent les gens comme moi participent aux compétitions avant de savoir faire du cheval, et nous faisons du cheval avant de comprendre le cheval. Je crois d'ailleurs savoir qu'en Allemagne certains juge la récusent. D'une certaine manière, elle l'empêche aussi de progresser dans la mesure où le cavalier ne se remet pas en cause. "Le concept de soumission est donc directement lié à l'ordre hiérarchique et à l'obéissance. C'est donc à nous que revient la majorité des apprentissages (moteurs, sensoriels et émotionnels). D'abord, que le modèle du cheval sauvage pouvait être adapté aux soins du sabot pour chevaux domestiqués. Vous continuerez à monter même s'il faut vous hisser sur un vieil hongre bien inconfortable avec des sabots tout élargis et un dos comme un bon vieux fauteuil à bascule. Plus vite tu reconnaîtras l'obscurité, mieux tu seras armée. "- Fracture du bassin et fracture du crâne, déclara le médecin. Sur ce, le cheval part en sauts-de-mouton et jette son cavalier à terre. Mais à la descente, où la violence des réactions provoque le brusque retour en selle, le dresseur doit prendre le plus possible appui sur les étriers, en allégeant son assiette, pour épargner le dos déjà creusé, et particulièrement mal disposé en conséquence pour supporter les chocs. En outre, l'équipement, l'utilisation qui en est faite, les différentes réponses que nous apportons aux besoins physiques et mentaux du cheval – ferrure, soins vétérinaires, sources alternatives de travail corporel et stimulation mentale – sont fondamentaux pour rendre au cheval ce que son espèce nous a offert au fil du temps. "Depuis quelques années, sous la pression des éthologues et autres "chuchoteurs", les manuels de dressage ont consenti à quelques pages sur les aspects psychologiques de l'équitation. ", "L'apprentissage se fait sur deux niveaux, le conscient et l'inconscient. Un jour, dans une classe de cours élémentaire, on dit à l'enseignante que le tiers de ses élèves avait une intelligence bien supérieure à la moyenne, un tiers dans la moyenne, et un tiers bien au-dessous. ", "Finalement, dresser un cheval, ce n'est pas en faire un robot ni une machine quelconque mais, en lui gardant sa fraicheur, un collaborateur obéissant. ", Dominique Giniaux - Les chevaux m'ont dit (essai d’ostéopathie équine). En tant qu'herbivores, les chevaux n'ont pas autant besoin de distinguer les couleurs. […] Confortez votre moral avec vos succès passés, et vous serez assuré de mieux monter ! Puis regardez-le vide, et remplissez-le d'images ou de mots positifs et utiles. L'anatomie même du cheval est conçue pour qu'il bouge quasiment en permanence. Ne pas adopter des méthodes de dressage "standardisées" et rigides, mais au contraire admettre que chaque cheval est un individu qui a développé une personnalité propre, et que chacun réagit d'une façon différente à un même stimulus. Cela concernait mon dos, ma tête, mes jambes, mes bras, mon équilibre, mon calme, mon mental et tout mon être dans son ensemble. ", "Lorsque je dois me protéger en frappant mon cheval (comme cela arrive assez souvent), non seulement je ne le fais pas avec colère mais, à la place, je deviens vraiment amical dans le même instant et je caresse immédiatement le cheval à l'endroit où je viens de le frapper. […] Là où nous baissons les bras, où nous avons l'impression d'être des ratés, c'est là que tout commence pour les chevaux. Un claquement de langue, éventuellement un tapotement de la cravache sur l'arrière-main suffisent comme indications. Chaque fois que le cheval touche une barre, il faut l'arrêter immédiatement, sèchement, le reculer et surtout avec de grands éclats vocaux de colère. Dans ce cas, il faut arrêter, et recommencer l'abord. J'ai redressé l'avion, j'vous ai sauvé la vie. Lorsque je travaillais mon cheval, en équitation classique, on me disait : "Donne-lui du dos, fais-lui monter le dos, assouplis-le, garde-le en équilibre, monte-le en avançant, redresse-le..." bref, beaucoup de consignes concernant l'attitude de mon cheval et pouvant aussi bien s'appliquer à la mienne. C'est la forme ordinaire des actions impulsives. La passion est mal vécue et le scénario pessimiste débute. Jambe interne pousse le cheval pour agrandir le cercle. Seul "l'équilibre instable" peut garantir une mobilité immédiate en tous sens. "Eh bien, votre cheval me dit que si vous continuez à être plus attentif à l'autre étalon, il vous mordra l'autre." ", "Le cercle de base étant celui qui correspond à la courbure habituelle du cheval, le dresseur l'en détachera peu à peu sur une spirale extérieure, à mesure que l'ouverture de son infléchissement deviendra plus facile sous l'influence des aides, et l'amènera progressivement jusqu'au redressement complet sur une ligne droite, suivi de l'enroulement dans l'autre sens. Et troisièmement, que les chevaux pouvaient être montés pieds-nus. Physiquement, il est juste derrière la main – autrement dit "en main" ; rien ne pèse – et devant les jambes : il se soutient de lui-même. C'est en effet ce début qui va mettre en place chez le jeune cheval ses impressions initiales, agréables ou désagréables, qu'il gardera toute sa vie et qui détermineront, ou non, son obligatoire adhésion au travail ; car dresser un cheval pourrait aussi se définir comme la démarche amenant un cheval à aimer le travail.